Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je vous relate les réalités de mon quotidien. En effet, je suis étudiant en Communication des Organisations au sein de l'Université Catholique la Sapientia. Je suis passionné de l'agriculture mais j'aime aussi bien développer de nouvelles stratégies et approches pour développer ma communauté.

19 Sep

PASPOR vers les transformations durables de l'agriculture familiale

Durant trois jours, 55 membres des organisations des producteurs agricoles du Nord-Kivu,  de l’Alliance ArgiCongo représentée par Rikolto et d’autres partenaires ont discuté sur l’évolution du PASPOR. Ces réflexions ont tourné sur la structuration, le plaidoyer et la professionnalisation du mouvement paysan congolais particulièrement celui de la province du Nord-Kivu. Ces activités sont conduites par la FOPAC/NK sous l’égide de Rikolto.

Deux grandes nouveautés s’invitent dans les discussions de cet atelier : la Caisse de Promotion et Développement Agricole et la durabilité du Système d’Information sur le Marché. Les participants ont été appelés à réfléchir sur six thèmes pour le développement de l’agriculture familiale : la structuration, le plaidoyer, les filières porteuses, le genre, la communication digitale et l’environnement. Autour de ces thèmes ont été proposé des outils pratiques pouvant permettre la professionnalisation du mouvement paysan congolais. D’aucun doute, la Ministre provincial de l’Agriculture, Dr Fatuma Sheilla a déclaré sa fierté. « Je suis plus que fière d’être ministre de l’Agriculture », a-t-elle avoué à la clôture de l’atelier provincial du PASPOR, et pour elle d’ajouter « malgré que je suis médecin de formation ayant presté plus de 10 ans ». Ce fut aussi l’occasion pour le président de la FOPAC/NK, LOMALISA, de présenter ces remerciements à tous les parties prenantes et surtout à l’Alliance AgriCongo pour l’accompagnement. « Nous continuons à saluer l’appui de Agri-Congo à la CONAPAC - Confédération Nationale des producteurs agricoles du Congo, représentée au Nord Kivu par sa fédération, la FOPAC NK, un programme d’accompagnement « PASPOR » qui, en rappel a été formulé et mis en œuvre depuis 2017 », a-t-il souligné avant de rassurer l’engagement de la FOPAC/NK de poursuivre son combat celui d’améliorer les conditions de vie du petit producteur agricole. Pour Ivan Godfroid, directeur régional de Rikolto (ex VECO), de souligner l’importance de l’implication du gouvernement pour la digitalisation du mouvement paysan à travers deux outils : AgroCare pour l’étude du sol et le SIMA pour le partage des informations agricoles à temps réel. C’est pourquoi « Nous demandons la mobilisation de plus de moyens pour la mise en œuvre de ce programme », demande Ivan Godfroid à la ministre provinciale de l’Agriculture.

Commenter cet article

À propos

Je vous relate les réalités de mon quotidien. En effet, je suis étudiant en Communication des Organisations au sein de l'Université Catholique la Sapientia. Je suis passionné de l'agriculture mais j'aime aussi bien développer de nouvelles stratégies et approches pour développer ma communauté.